Une Italienne sur Généva

Postez ici vos photos de restauration motos en tout genre ou autres véhicules...
(Vidéos aussi)

Moderators: obimic, mrbrikolage, Limp

User avatar
alexis
Arsouilleur
Posts: 322
Joined: 26 Jan 2009, 19:39
Moto: Honda Nsr 2002 Noir/Gris
Cagiva Raptor
Location: En bas a Droite Au soleil....

Une Italienne sur Généva

Unread post by alexis » 30 Jan 2013, 23:56

Salut à tous, bon OK, Généva c’est le site dédié à la NSR, mais ne soyons pas sectaires, s'il vous plait, je vous présente donc mon CAGIVA Raptor et sa restauration.

Après ma mésaventure du moulin en puzzle, plusieurs options se sont présentées.
Au final, j’ai choisi de mettre la NSR sous un drap en attente d’un moteur neuf et de partir sur un Raptor.
Pour les connaisseurs, c’est presque la même chose que la Planet avec des évolutions minimes.

Quelques bornes pour aller le chercher dans le département voisin (celui ou la sardine a bouché un port)...
Arrivé sur place, verdict: il n'est pas très frais.
Inspection sous toutes les coutures, on marchande bien le prix et je rentre avec mon Raptor sous le bras, enfin sur la remorque.
Il y a 10 ans j'avais essayé avec grand plaisir une Planet mais il y avait trop de boulot donc j'avais opté pour la NSR...

Arrivé à la maison:
Image[/url]

Avant d'envoyer poignée en coin, je fais un gros état des lieux:
Premier constat, les Italiens, ils font de très bonnes pâtes, ont de super designers, font de magnifiques Ferrari et Ducat, mais question finition, cela ne vaut pas les Japonais.
Par contre, on comprends vite pourquoi cela n’affiche que 130 Kg sur la balance…

Bilan :
Elle dormait dehors le revêtement de selle est cuit, la tête de fourche est très défraîchie, quelques traces de corrosion, elle pisse l'huile par le collecteur d’échappement ( normal, il manquait un joint !!!)...


En fin de course, la poignée de frein est un peu spongieuse, ouverture du MC avant, et SURPRISE: !!!
Image

Le précédent proprio ne connaissait rien en mécanique, il avait donc déposé la machine chez un concess Cagiva, normal me direz vous.
Sauf qu'en moins de 1000Km et 3 mois on ne vide pas un MC de frein et les liquides ne se transforment pas en GUINESS, car l'AR est de la même couleur.

Au fil des démontages, je vais en découvrir de belles.
Et dire que cette bécane est passée en concess de la marque, cela fout les jetons...
D’autant qu’ils font aussi concess MV Agusta, si l’entretien sur une F3 ou F4 est fait avec le même soin bonjour !!!
Tien, le contacteur de frein AV ne marche pas, normal le fil est coupé et le mico-switch est HS.

Allez, même pas peur, manches retroussées, TOUT reprendre à zéro:
Le freinage: un mico-switch tout neuf et cela repart (comme Mars).
Gros rinçage des 2 circuits, je n'aurais jamais cru que le liquide puisse virer au noir de la sorte.
Echange de la durite AV pour une avia, du liquide transparent, du neuf quoi !!!
Des plaquettes FERRODO racing CP-211, là ça va scotcher.
Un levier de frein réglable.
Image

Après dépose des roues, les roulements AV sont HS, échange des 2.
Chez Cagiva c’est du C3, et c’est pas donné comme roulement (merci 1001 roulements).
Un pneu neuf, Michelin Pilot Power.

Le bras oscillant en alu est marqué sous le silencieux d’échappement.
Réparation des accrocs avec un mastic epoxy-alu (DEVCON Alu), appret, mise en peinture.
Pose d'un jeu de diabolos, c'est génial pour lever la bête.

Les douilles à aiguilles du bras oscillant sont HS.
Avant de monter des neuves, il faut extraire les vielles, et là c’est une belle partie de plaisir.
Merci la corrosion galvanique (corrosion alu/acier), au final il faut les scier (par l’interieur)…
Des joints spy neufs.

Un petit cochon pendu au plafond:
Image

Mise en peinture (avec apprêt) sur les supports de cale pieds.
Réparation du phare (fissures), peinture.
ImageImage

Diverses pièces sont repeintes de la tête de fourche à la couronne AR.
Echange des clignos, pose de minis modèles carbones.
Echange du guidon pour un street, petits embouts assortis:
Image

Une selle refaite a neuf par un sellier automobile, retouche de l'assise, coutures rouge.
Du beau boulot.

Un petit traitement maison est réservé au passage de roue:
ImageImage

Je passe vite sur l'opération nettoyage, polish, même si elle a duré...duré...


Allez, je continue pour la partie cycle, car comme je le disais plus haut elle n'est pas fraiche.

Reprise a zéro de tout ce qui se graisse, vérif des commodos, démontage et réfection du contacteur des clignos (y a des faux con).
La batterie est confiée à l'accumate 4, il fait des miracles.

Ah! le câble de starter ne tient que par 3 brins.
Direction le magasin de vélo du coin, un câble neuf, prise de la longueur, soudure d'une boule d'étain.
P-t--n, c’est pas facile à souder les nouveaux câbles de vélo, doit y avoir un traitement inox dans les brins. Les têtes sont re-travaillée et le tour est joué.

Le carbu est vérifié, un kit de joints lui fera la plus grand bien.
Pour accorder le violon une V3, CA en à tant parlé, j’ai donc craqué
Image

Je m'attaque au moteur:
Révision complète du démarreur et peinture au passage.
Peinture Ht 800° du pot. C'est beau quant c'est neuf !!!
Echange des segments par sécurité.
Un petit coup de propreté sur les transferts et plans de joints.
Vérification des valves et traitement au MOS2.
Test de la sonde de température de LDR, son voyant aussi.
Cela peut servir, car le Raptor n'est pas équipé de jauge de tempé de LDR.
Au remontage, une BR9EIX (elle à fait ses preuves sur nos NSR).
Vidange BV TRANSOIL Expert 10W40.

Les roues ne sont pas oubliées, elles sont déposées...
Un carrossier me donne quand même un bon coup de main, pardon, de pistolet !
Image

L'AV:
ImageImage
Et l'AR:
Image

Au final et après un bon paquet d'heures de boulot:
Image

Image



Il me reste quelques petits détails à fignoler, mais cela sera pour cet hiver.
Cela tombe bien, c'est bientôt !!!!
@+ :D
Engine vaporisator

User avatar
mrbrikolage
Légendes / Co-Admin
Posts: 2714
Joined: 23 Feb 2007, 15:56
Moto: Honda Hornet 2010
Nsr 125 JC20 1991
GPZ 500 1989
Location: Val de Marne 94
Contact:

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by mrbrikolage » 31 Jan 2013, 00:08

jolie bestiole :sm3:
sympa l'effet sur les jantes
on dirait pas une 125 juste le pot deux temps qui la trahi
ça marche aussi fort que la nsr?
Image
Un JC20 en cours de restauration
Un JC20 en pieces détachées à vendre
Un TC01 à vendre
Un GPZ 500 roulant à fiinir.
Un Bandit mode éclair VENDU
Un H6 en mode Frelon POWAAAAAA!!!!!!

User avatar
obimic
Légendes / Co-Admin
Posts: 4663
Joined: 31 Jul 2006, 10:59
Moto: KTM Superduke 990 2008
CB1000 Big-One 1996
Location: Plaisir (78)

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by obimic » 31 Jan 2013, 00:12

ca devrait faire un bon 34cv italien quoi..
moi? je suis le méchant Admin :twisted:

User avatar
crosseur
Arsouilleur
Posts: 236
Joined: 31 Aug 2012, 20:47
Moto: Nsr 2000 et FZ6 2004
Location: près de rennes maintenant...

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by crosseur » 31 Jan 2013, 10:46

belle rénovation effectivement!

User avatar
liryc
Moto GP
Posts: 1006
Joined: 27 Mar 2011, 20:00
Moto: Honda Nsr 2003
moteur jc20
culasse 15/1
ligne arrow
trans : 14x36
Location: Montpellier

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by liryc » 31 Jan 2013, 13:50

+125 beau boulot !

User avatar
krauthaker
Légende
Posts: 2697
Joined: 25 Oct 2009, 21:22
Moto: Honda 125 Nsr 1989
honda 600 cbr 1992
Location: saint mamet la salvetat 15220

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by krauthaker » 31 Jan 2013, 15:44

formidable :mrgreen:
rieNSR de courrir il faut partir a bloc

User avatar
alexis
Arsouilleur
Posts: 322
Joined: 26 Jan 2009, 19:39
Moto: Honda Nsr 2002 Noir/Gris
Cagiva Raptor
Location: En bas a Droite Au soleil....

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by alexis » 31 Jan 2013, 23:35

Merci pour les remarques.
Pour ce qui est de la comparaison avec la NSR, le plus flagrant c'est la partie cycle, c'est un vrai vélo, cela enroule sans broncher (c'est une Mito montée en street, ni plus ni moins)
La différence de poids doit aussi bien influencer dans les sensations, les rapports de boite sont différents, plus courts sur les premiers et ensuite cela ne demande qu'a chanter...
1er bémol, pas de compte tours, donc je vais y remédier car cela ne me plait pas du tout.
2eme bémol, en street pas de carénage, on prends du vent dans la gueule et surtout çà caille bien le matin.

La conception moteur est quand même bien différente surtout pour l'alimentation, les transferts et l’échappement avec 2 boosters en parallèle de la lumière d'échapp.
Le montage de la V3 est un plus surtout en couple, pas de creux, le moteur parait bien plus homogène. Je ne pense pas qu'il y ai eu gain de puissance.

De toute facon, je préfère la garder d'origine avec le dellorto de 28, gage probable de fiabilité.
Pour ce qui est de la puissance, elle n'est pas encore passée au banc.
Je pencherai pour une équivalence JC22 UK.
Mais pour avoir les fameux + de 30 CV, (dixit un forum Cagiva) il faut vraiment tout optimiser comme chez nos NSR, avoir une boite 7, cylindre SP + culasse....

Donc comme très souvent en 2T, c'est du pipot celui qui t'annonce 34 CV, en ayant juste enlevé une misérable bague à l’échappement et surtout sans passage au banc ...

@+ et "2 stroke for ever"...
Engine vaporisator

User avatar
obimic
Légendes / Co-Admin
Posts: 4663
Joined: 31 Jul 2006, 10:59
Moto: KTM Superduke 990 2008
CB1000 Big-One 1996
Location: Plaisir (78)

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by obimic » 01 Feb 2013, 09:32

je dirais que dans l'absolu, par rapport a ton titre, que ca ne fait "qu'une italienne de plus" , sur geneva...

nos NSR étant fabriquées en Italie...
moi? je suis le méchant Admin :twisted:

User avatar
alexis
Arsouilleur
Posts: 322
Joined: 26 Jan 2009, 19:39
Moto: Honda Nsr 2002 Noir/Gris
Cagiva Raptor
Location: En bas a Droite Au soleil....

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by alexis » 01 Feb 2013, 22:22

Tu as raison Obi, l’assemblage de nos NSR est peut être Italien mais pour la conception pas besoin de chercher bien loin pour y retrouver le sérieux Japonais.

Pour avoir bien démonté le Raptor sauf le BM, la conception est plus simpliste.
Petit avantage, c'est modulaire, assez facile d’accès, donc rapide a démonter.
Un exemple l'axe de fixation AR du bloc moteur sert aussi de fixation du bras oscillant.
Le faisceau électrique aussi est plus réduit...
Engine vaporisator

User avatar
krauthaker
Légende
Posts: 2697
Joined: 25 Oct 2009, 21:22
Moto: Honda 125 Nsr 1989
honda 600 cbr 1992
Location: saint mamet la salvetat 15220

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by krauthaker » 02 Feb 2013, 07:25

a tu fait un teste de conduite (position freinage vitesse ect) :wink:
rieNSR de courrir il faut partir a bloc

User avatar
Claude_Alain
Moto GP
Posts: 1379
Joined: 28 Dec 2004, 18:40
Moto: Honda Nsr 2001
Location: Bordeaux
Contact:

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by Claude_Alain » 02 Feb 2013, 11:59

Jolie, et ça me fait plaisir de voir ma V3 repartie pour un tour. Je te confirme Alexis, on ne gagne pas en vitesse, mais surement en nervosité. D'ailleurs, ces boites a clapet au départ ont été conçues pour tout ce qui concernait le "cross".
La parole vaut l'homme, ou l'homme ne vaut rien!

User avatar
crosseur
Arsouilleur
Posts: 236
Joined: 31 Aug 2012, 20:47
Moto: Nsr 2000 et FZ6 2004
Location: près de rennes maintenant...

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by crosseur » 02 Feb 2013, 13:17

je confirme, nous c'est la reprise et la puissance! la vitesse aussi, mais, un terrain de cross avec une ligne droite d'1 km... sans intérêt!!!! :mrgreen:

User avatar
alexis
Arsouilleur
Posts: 322
Joined: 26 Jan 2009, 19:39
Moto: Honda Nsr 2002 Noir/Gris
Cagiva Raptor
Location: En bas a Droite Au soleil....

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by alexis » 02 Feb 2013, 19:13

Pour la V3, le site de Tassinari ne donne presque que des références de machines qui demandent du couple, Jet-ski, Ski-doo et cross.
Par contre CA, sais tu ou trouver les clapets seuls cela peut servir pour plus tard ???
Engine vaporisator

User avatar
Claude_Alain
Moto GP
Posts: 1379
Joined: 28 Dec 2004, 18:40
Moto: Honda Nsr 2001
Location: Bordeaux
Contact:

Re: Une Italienne sur Généva

Unread post by Claude_Alain » 03 Feb 2013, 12:07

Franchement, je ne sais pas a part chez Tassinari.
La parole vaut l'homme, ou l'homme ne vaut rien!

Post Reply